Une carte graphique est un des éléments qui constituent un ordinateur. En interne, elle se distingue par une structure complexe : GPU (Graphic Processing Unit),  processeur graphique, mémoire interne, etc. Autrement dit, la carte graphique est un PC miniature qui dirige les fonctions graphiques indépendamment du reste du système. Les informations sont centralisées et passent par l’intermédiaire des ports graphiques.

Le choix d’une carte graphique se fait en fonction de l’utilisation : professionnelle, personnelle, gaming, etc. Une simple puce graphique suffit pour les applications bureautiques (pack office) et un système dédié est nécessaire pour lancer des applications professionnelles : adobe première pro, after effect, etc. 

Ce qu’il faut essentiellement savoir sur la carte graphique

Aussi appelée carte vidéo, elle est utilisée pour la gestion de l’affichage numérique à travers des périphériques de sorties : écran, téléviseurs, postes, etc. En principe, la carte graphique convertit les données digitales en données graphiques.

Elle diffuse les images stockées dans la mémoire et les affiche sur un ou plusieurs écrans. Elle se charge de retranscrire fidèlement les images et les adapter au différent type de récepteurs. La carte gère efficacement les configurations et en garantit l’affichage, cliquez ici pour en savoir plus.

La connexion est opérée via les ports d’entrée – PCI Express, AGP, PCI – qui sont directement rattachées à la carte mère. Ainsi, en achetant une carte graphique, il faudra aussi penser à la carte mère.

Cette dernière est le cœur du système et régit simultanément de nombreuses fonctionnalités : traitement photo, montage vidéo, jeu vidéo 3D, etc. Dans le jargon informatique, les chiffres inscrits sur la désignation de la gamme de processeurs indiquent une échelle de puissance.

Paramètres et indicateurs à retenir avant de sélectionner la carte graphique idéale

Le processeur graphique est le centre des commandes de calcul de l’affichage. Ainsi le GPU ou par extension Graphic Processing Unit affiche la puissance du processeur par des indicateurs chiffrés (AMD Randeon RX 570). La fréquence de la carte vidéo dirige la vitesse de calcul du processeur qui se mesure en mégahertz.

Le coefficient exprimé augmente au même rythme que le processeur. La mémoire vidéo – Random Acess Memory – enregistre temporairement les données à afficher sur les récepteurs. Ainsi, la capacité de la VRAM joue un rôle important sur le rendu et la résolution.

Mesurés en Gigaoctet, les experts préconisent un volume minimal de 1Go afin de garantir la fluidité du rendu vidéo. En revanche, une capacité moyenne de 4Go sera indispensable si vous comptez jouer en multi-écrans ou à des jeux à configuration avancée. Renseignez-vous auprès de comparatif carte graphique gaming.

La gamme de mémoire -entrée de gamme, milieu de gamme, haut de gamme – varie et s’exprime suivant des désignations hiérarchiques : GDDR3, GDDR5, HBM2, etc. La largeur du bus graphique n’a aucune incidence sur le niveau de performance. 

Quelques recommandations et astuces pour dénicher la carte graphique qui vous convient

Bien que la plupart des cartes graphiques comprennent une ventilation intégrée. Toutefois, il est parfois nécessaire d’en rajouter compte tenu de la structuration du boitier. Des surchauffes sont à prévoir au cas où le nouvel élément installé solliciterait activement l’alimentation.   

Deux fabricants majeurs – NVIDIA et AMD – élaborent les meilleures cartes graphiques. Ils fournissent l’équipement nécessaire et délèguent la sous-traitance à d’autres entreprises : Sapphire, Asus, PNY, etc. Avec la sortie de la dernière carte graphique geforce, la performance est au rendez-vous.

Les cartes graphiques sont connues pour être relativement énergivores. Ainsi, il faudra prévoir un bloc d’alimentation suffisamment puissant. Les professionnels recommandent entre 500 et 600 Watts. L’installation de ces composants prévient contre les désagréments liés au redémarrage. La carte graphique overclockée c’est quoi ?

C’est une carte vidéo dont la vitesse de fonctionnement dépasse largement la norme préconisée. Avant d’acheter une carte graphique, il faudra s’assurer que les processeurs aient la puissance nécessaire pour la propulser. Une résolution de 1920 x 1080 px ne requiert pas un GPU ultra performant. La fréquence de rafraîchissement idéal atteint 240 hertz.